L'introduction

Les fouilles archéologiques

La société et la culture tsimshianes

Le chamanisme
Les chamans guérisseurs
Les chamans de la pêche
Les chamans de la guerre
Les sorcières
Le Commerce
La guerre
La richesse et le rang
Le travail des hommes
Les activités féminines

Les villages tsimshians

La société et la culture tsimshianes

Le chamanisme

Chez les Tsimshians, toute personne, homme ou femme, dotée de pouvoirs particuliers pouvait être chaman. Les chamans excellaient dans un des domaines suivants : la guérison, la sollicitation du poisson ou du gibier, l'influence sur l'issue de la guerre, ou la prévision du temps. Les chamans avaient des pouvoirs de clairvoyance qui les rendaient capables de voir des événements qui avaient lieu à de grandes distances ou de prédire l'avenir.

Un chaman - CD94-633-003 - 71-5533 Un chaman kispiox.
 

Les chamans faisaient habituellement un apprentissage pour savoir comment manier les forces naturelles et surnaturelles susceptibles d'influencer les gens et les événements. Ils pouvaient aussi devenir les dépositaires de ces pouvoirs par l'intermédiaire de rêves ou à la suite de rencontres avec des êtres surnaturels. Certaines personnes recevaient ces pouvoirs, même si elles n'avaient pas cherché à les obtenir.
 
Haut

Crédits